Depuis plusieurs années, la CCI des AHP met l’accent sur l’accompagnement des entreprises dans la prise en compte de préoccupations sociales, environnementales et économiques dans leurs activités, notamment sur la base du dispositif Réséo.

Pourquoi ? Parce qu’il s’agit d’une démarche vertueuse à plus d’un titre :

  • C’est un engagement citoyen exemplaire qui donne une dimension écologique au processus de création de valeur.
  • La mise en œuvre d’une RSE proactive par une entreprise, quel que soit son secteur professionnel, est dans la majorité des cas source d’avantages concurrentiels et donc un levier de performance efficace.
  • Une RSE maîtrisée génère une baisse des coûts, un sentiment de fierté légitime des salariés qui renforce leur motivation et leur implication, une capacité d’innovation et une relation constructive avec toutes les parties prenantes.

Pour aller plus loin, la CCI lance sa marque RSEponsable Alpes-de-Haute-Provence, pour valoriser les entreprises engagées dans la RSE et leur territoire.

Les entreprises engagées dans une démarche responsable et durable, inscrite dans un ancrage local fort peuvent solliciter l’obtention de la marque RSEponsable. Un comité d’attribution de la marque déterminera le niveau d’engagement, sur la base de trois niveaux d’engagement (en fonction de l’Indicateur d’Interdépendance des Entreprises avec leur(s) Territoires (IIET) mis en place par l’association OREE) :

Cette marque va également contribuer à la promotion de notre département.

Pour attirer de nouvelles entreprises et densifier et consolider notre tissu économique, notre territoire doit capitaliser sur ses atouts distinctifs afin de se démarquer de la concurrence et proposer une « promesse différente » aux dirigeants qui sont en recherche de sites d’implantation.

Les Alpes-de-Haute-Provence sont un département à taille humaine où les relations se nouent facilement au sein de la communauté d’entrepreneurs, comme avec les différents acteurs institutionnels, où la proximité est une réalité quotidienne et où enfin, on évolue dans un contexte apaisé par comparaison avec la pression qui s’exerce sur les habitants de nos grands centres urbains.

Il s’agit d’un incontestable avantage comparatif que nous devons mettre en exergue dans notre stratégie de communication territoriale, en collaboration étroite avec l’AD04, en charge du développement exogène.

La RSE, ce sont les entreprises qui en parlent le mieux…

Jérôme Cruzel, 04 Recyclage

Agnès Put, Boyauderie Sisteronnaise

Valérie Roubaud, Terre d’Oc