De Manosque, cité de Jean Giono, à Pierrevert réputé pour sa viticulture, en passant par Oraison, capitale de l’amande, ou encore Gréoux-les-Bains et ses thermes, la Communauté d’Agglomération Durance Luberon Verdon (DLVA) est aussi un point d’entrée vers les Gorges du Verdon, ses lacs, le Plateau de Valensole, la route des saveurs et senteurs, les villages perchés…

En Haute-Provence, au coeur des parcs naturels régionaux du Luberon et du Verdon, le territoire se trouve à 30 minutes des lacs du Verdon, à 1h des stations de ski et des stations balnéaires.
Directement connectée à l’autoroute A51, la DLVA est située à 45 minutes d’Aix-en-Provence et de sa gare TGV, à 1h de l’aéroport international Marseille-Provence et la métropole d’Aix-Marseille est accessible quotidiennement en TER ou en bus. En plus d’être limitrophe avec le département des Bouches du Rhône, elle est la voisine directe du Vaucluse et du Var, ce qui place 4,3 millions de consommateurs à 2 heures.

Irriguée par la Durance et le Verdon, elle a su saisir l’opportunité d’être à proximité du projet international de recherche ITER et du Centre des Energies Atomiques de Cadarache pour développer une offre de formation innovante axée sur les énergies renouvelables à travers l’Eco Campus Provence Formation.
Elle est également le berceau de leaders économiques de renommée internationale comme l’Occitane en Provence, Proman, SIMC et attire aussi de grands groupes tels la Chaine Thermale du Soleil à Gréouxles-Bains.